Passez le grand portail du Réveillon, cheminez le long de la grande allée et découvrez un Parc à l’anglaise qui, avec ses arbres centenaires et ses différentes perspectives, permet de plonger pleinement au cœur d’un paysage préservé empli de sérénité. Le grand étang, refuge de milliers de canards et d’oiseaux sauvages, règne majestueusement. D’autres plans d’eau, plus secrets, sont à découvrir aux alentours.

Au cœur du Domaine, le Château du Réveillon se dresse, ancienne demeure seigneuriale et résidence d’un duc et pair de France.
Erigé au XIXème siècle, tout y respire le parfum raffiné du Siècle des Lumières. Le grand hall et l’enfilade des salons très lumineux s’imposent au regard et rythment la visite. Le décor est un équilibre élégant entre le raffinement d’un intérieur de réception et le confort d’une grande maison de famille.

Non loin, vous pourrez profiter du tennis, de la piscine et de son pool-house pour tous vos moments de détente.

Avec le Château comme décor et le Parc en perspective, une tente silhouette de 450m² accueille vos réceptions tout en élégance et en modularité. D’une capacité allant jusqu’à 350 personnes en dîner assis ou en conférence, et 450 personnes en cocktail, elle se partage en espaces distincts pour tout autre typologie de réception. Espace dîner et espace danse, salon lounge ouvert sur l’espace cocktail sur le parvis du Château, vos envies trouveront leur expression dans un cadre aéré et reposant.
A l’écart du village, vous profiterez en tout sérénité des équipements présents et mis à votre disposition : mobilier de réception et salons de jardin, piscine et tennis en contrebas…

Domaine du Réveillon- Bourgogne
Chapiteau tente Domaine du Réveillon

Le Château du Réveillon est situé à Entrains-sur-Nohain, village traversé par le Nohain, qui fut la source d’alimentation en énergie de nombreux moulins. Le paysage alterne de larges plateaux agricoles et de belles côtes boisées. L’actuel château du Réveillon a été construit en 1875 sur les fondations du manoir de la châtellenie d’Entrains, ancienne propriété du duc de Nevers.

La terre d’Entrains fut acquise par Antoine Roy en 1801 d’Adélaïde Mancini, fille du dernier Duc du Nivernais et veuve de Louis, Duc de Cossé-Brissac, tombé à Versailles en 1792.
Les premières pierres du château ont été posées en 1810 par Antoine Comte Roy, député, Pair de France et plusieurs fois ministre des Finances sous Louis XVIII et Charles X. Sa construction est achevée en 1875 par le vicomte Léopold d’Hunolstein, marié à Laure de Crussol d’Uzès, morte le 4 mai 1897 lors de l’incendie du Bazar de la Charité.
L’union de leur descendante, Hélène D’Hunolstein à Arthur, Duc de Mortemart, apporte le Château dans la famille de Rochechouart de Mortemart, illustre famille française, toujours propriétaire.